Jardins Zen

JARDIN ZEN

Si vous tapez « jardin zen » sur l’ordinateur, vous vous retrouvez invariablement sur des sites de jardins japonais. En effet, le mouvement Zen (boudhisme zen), venu de Chine et importé au Japon du Vl e au Xllle siècle, a permis aux moines du Japon de développer l’esthétisme simple et dépouillée qu’on retrouve dans ces jardins.

premimage

On appelle ces jardins japonais des « Tsuboniwa «  terme japonais qui s’applique à un petit jardin (tsubo désigant une unité de mesure utilisé au Japon pour définir une surface.), mais il en existe de plus grand.

secondeimage

troisdeimage

De plus, il y aurait plusieurs types de jardins japonais dépendant de la taille du terrain dont on dispose. En effet, il y a le « Karesansui, le jardin sec, le « Cha-niwa, le jardin de thé, le Kaiyushiki, le jardin promenade, le « Shakkei-zukuri, le paysage emprunté.

« Dans la conception d’un jardin Zen, l’homme ne domine pas la nature, mais s’y conforme et s’y intègre. »

www.tao-yin.com

Le plus connu des jardins Zen est, sans conteste le jardin de pierre du temple Ryoanji à Kyoto.

quatredeimage

Le monastère Ryoanji fut fondé en 1450.  Il possède l’un des plus fameux jardins de pierres de l’Archipel Nippon.  (Jardin sec (Karesansui)).   Composé de quinze pierres (qu’il est impossible de voir simultanément) disposées sur un terrain rectangulaire plat et sablé de deux cents mètres carrés environ, ce jardin aride et austère se pose comme une énigme dans notre monde de certitudes technologiques. www.ryoanji-jardin-zen.net

Dans la création de jardins d’inspiration japonaise, Erik Borja est devenu une référence.  Son jardin Drômois est le résultat d’une démarche créative associant ses origines méditerranéennes et son interprétation du concept du jardin Zen.  Vous pouvez le visiter via son site www.erikborja.fr

cinquieimage

Plus près de chez vous, vous pouvez visiter notre jardin Zen à la Route des Gerbes d’Angelica et en avoir un aperçu sur notre site  www.gerbesdangelica.com

2011web-jardinZen1

Jardin Zen, Route des Gerbes D’Angelica

Si vous aviez envie de créer, chez vous, de ces petits jardins japonais ces « tsuboniwa »., certains sites vous y invitent et vous donnent un aperçu de cette philosophie.

www.jardinsplenitudezen.com www.jardinjaponais.fr

Présentation par l’Editeur :

Erik Borja nous invite à un voyage initiatique à la rencontre des moines-jardiners de Kyôto et nous guide dans son interprétation des grands principes du Zen à travers l’exemple de ses jardins-ateliers de la Drôme et de Corse.

Portée au rang d’art majeur par les Japonais dès le XIIè siècle, la création d’un jardin zen utilise la force métaphorique de l’eau, du minéral et du végétal pour suggérer dans un espace réduit la nature toute entière.

Par cette approche à la fois philosophique et esthétique, le jardin devient un espace où pratique et méditation se conjuguent et participent à notre quête d’harmonie et de sérénité.